Votre avis sur la future desserte hivernale de l'Ile d'Arz

 
En période hivernale, les départs des liaisons vers l'île d'Arz s'organisent depuis le site de Conleau. Suite à plusieurs demandes, le Conseil régional étudie la possibilité d'organiser le service hivernal depuis la gare maritime. L'avis des utilisateurs a été sollicité par le biais d'une consultation, ouverte du 25 mars au 14 avril 2019.
 
La consultation est close. Les résultats seront prochainement publiés sur www.breizhgo.bzh
 
Sur cette page, vous pourrez comparer les différents impacts de ce changement potentiel. Les résultats de la consultation viendront alimenter la réflexion qui intégrera également la question des aménagements nécessaires pour garantir une qualité de service optimale.


Connexions avec le centre-ville

En transports en commun

La ligne 7 du réseau Kiceo assure la liaison entre la Gare maritime et le centre-ville de Vannes en 5 minutes.

La ligne 3 du réseau Kiceo assure la liaison entre le site de Conleau et le centre-ville de Vannes en 15 minutes.

A pied

La Gare maritime de Vannes est distante d'environ 2 kilomètres du centre-ville, soit environ 30 minutes à pied.

4 kilomètres séparent le site de Conleau du centre-ville de Vannes, ce qui ne permet pas de couvrir la distance à pied dans de bonnes conditions.

Stationnement et services

A la Gare maritime, un parking gratuit de 600 places est disponible à 200 mètres de l'embarcadère, comprenant des stationnements réservés aux insulaires. Des aménagements sont également prévus pour améliorer l'accueil et le confort des voyageur si la desserte annuelle de l'île d'Arz est assurée annuellement depuis la gare maritime.

Sur le site de Conleau, un parking gratuit de 150 places est disponible à 400 mètres de l'embarcadère.

Impacts sur les temps de parcours

Le choix d'organiser la desserte de l'Ile d'Arz depuis la gare maritime de Vannes en hiver engendre un allongement du temps de parcours de 10 à 15 minutes.

Trajet par Conleau
Trajet par la gare maritime

Impacts sur le nombre de rotations

Cet allongement de temps de parcours a également un impact sur le nombre de rotations possible. Pour assurer l'entretien courant et la maintenance quotidienne du navire, il serait nécessaire de réduire de 12 à 10 le nombre de rotation quotidiennes. Vous trouverez ici une comparaison entre la desserte hiver actuelle et le projet horaire tel qu'il pourrait être mis en place (donné à titre indicatif).